Comment lacer ses chaussures avec style ?

Lacets chaussures

L’histoire des lacets date de plusieurs années. Ses fonctions principales sont d’adapter les chaussures aux formes des pieds et de les maintenir attachés. Les lacets existent sous différentes formes, coloris et longueurs. Ces différents types sont définis suivant le genre de chaussure à lacer. Et si vous sortez de l’ordinaire et portez avec style vos chaussures, pourquoi ne pas briser ce mythe et oser la différence ?

 

Jouez avec les couleurs

En général, les lacets sont de la même couleur que les chaussures ou du moins prennent un ton neutre comme le noir ou le blanc selon les motifs. Ils ont été conçus pour rester discrètement afin de ne pas se démarquer trop des chaussures. Pour donner du style à vos lacets, vous pouvez briser cette règle et choisir une couleur voyante ou très flashy. Ce système marche bien avec les lacets pour basket, car la couleur voyante donne un effet visuel différent surtout pour les chaussures de couleur blanc genre Stan Smith ou converse.

Les lacets pour chaussures peuvent aussi être accessoirisés de cette façon, mais évitez les couleurs trop flashy. Vous pouvez adopter la couleur qui rappelle à l’un des couleurs dominantes de votre tenue ou vos accessoires.  

 

Jouez avec les types de lacets

En général, il existe trois types de lacets. Les cordelés sont des lacets ronds et épais, avec un diamètre moyen et fait en coton tressé. Ils sont destinés pour des chaussures de ville. Les lacets ronds et fins sont à petit diamètre. Ceux qui sont couverts de résines sont destinés aux chaussures en daim et cuir, et ceux sans résine sont plus adaptés pour les bottes et bottines. Quant aux lacets plats, ils sont classés comme des lacets pour basket dans le style décontracté d’un sportif.

Vous pouvez accessoiriser vos chaussures en mélangeant chaque type lacet avec des chaussures différentes. Les cordelés pour les baskets et les lacets plats pour les bottes peuvent donner des styles mi-classe mi-décontracté, un style idéal pour un afterwork ou boire un verre entre amis. 

Par contre, les longueurs devront toujours respecter le même principe pour ne pas finir avec des restes de lacets trop longs ou trop courts. Pour les 4 œillets, la longueur requise est de 60 cm et au-delà de 5 œillets, il faut 75 cm de lacets. 

 

Jouez avec la façon de les attacher

Les aiguillettes ou embouts sont le petit bout aux extrémités du lacet qui le comprime et évite son effilochage. En plastique, en laiton ou en cuivre, ils permettent également de faire glisser facilement les lacets à travers les œillets. 

Le laçage ordinaire désigne le fait de passer le lacet à travers les œillets du bas et de remonter en croisant de chaque côté opposé le lacet. Le laçage parallèle dessine un lacet parfaitement parallèle à l’extrémité, les deux pointes remontent à travers les œillets et passent ensuite de l’autre côté à l’horizontale. Le laçage européen est presque identique au laçage parallèle sauf que les lacets se croisent en remontant au deuxième plan.

 

Pour avoir du style, évitez la façon classique pour lacer vos chaussures, en croisant les embouts entre les œillets du bas en haut, ce style semble dater de plusieurs années et n’apporte aucune originalité. Adoptez d’autres styles en évitant ces chemins ordinaires, en inversant par exemple leur acheminement, en partant du haut en bas, ou en combinant les laçages croisés et parallèles, les laçages croisés et européens. Laissez libre votre imagination que ce soit pour les lacets pour basket ou les lacets pour chaussure en ville. Oubliez les règles qui dictent que tel laçage est plutôt adopté pour telles chaussures. Prévoyez seulement la longueur nécessaire.  

   

 

Bien choisir ses brassières de sport pour femmes
Comment choisir ses chaussons de danse ?